L'ouvrage coup de cœur d'avril : Petit dictionnaire des Sales Boulots par Nicolas Méra

Monument aux héros de l’indépendance à Jujuy

Cet édifice rend hommage à la lutte des habitants de la province de Jujuy lors de l’émancipation argentine du joug espagnol.
Monument aux Héros de l'indépendance de nuit - Bachelot Pierre JP [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY-SA 2.5 Deed
Monument aux Héros de l’indépendance de nuit

C’est depuis la France en 2003, que la Quebrada de Humahuaca, dans la province argentine de Jujuy, a été déclarée patrimoine mondial de l’humanité par l’Organisation des Nations Unies pour son histoire, sa culture et ses particularités géologiques.

Monument historique national depuis le décret 769 de novembre 2019, le Monument aux héros de l’indépendance est situé à Humahuaca, petite ville centrale et charmante du nord-ouest argentin. À plus de 3 000 mètres d’altitude, cet édifice rend hommage à la lutte des habitants de la province de Jujuy lors de l’émancipation argentine du joug espagnol. 

Un peu d’histoire

Selon la version officielle, la ville de Humahuaca est fondée en 1594 par les Espagnols, accompagnés de missionnaires chrétiens et d’indigènes locaux.

La fondation de la ville

Néanmoins, il est très probable que le site ait déjà été occupé avant sa fondation officielle par les Incas. Il est possible de remonter la découverte de la province de Jujuy par les Espagnols jusqu’en 1549, mais la farouche combativité et résistance des Indiens de la vallée ont empêché les conquistadores de s’y implanter durablement.

Vue de la Quebrada d'Humahuaca - Graciela Colicigno [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY-SA 4.0 Deed
Vue de la Quebrada d’Humahuaca – Graciela Colicigno [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY-SA 4.0 Deed

Ce n’est qu’au début du XVIIe siècle que les autorités espagnoles ont réussi à établir un pouvoir colonial ferme sur la province à travers la “pacification” et la conversion des Indiens. Avec l’implantation d’un pouvoir autochtone, dit cacique, sous domination espagnole, la ville commence à prospérer grâce à l’élevage et une forte activité minière. Halte obligatoire sur la route du Haut-Pérou, la ville profite aussi des retombées économiques des caravanes commerciales et militaires.

Des temps troublés

À partir de 1810, la situation bascule pour la région. En effet, à Buenos Aires l’idée d’unifier le pays en un état souverain sorti du joug espagnol fait surface lors de la Révolution de Mai. Jusqu’en 1821, avec l’indépendance du Pérou, les troupes patriotiques de libération nationale et les royalistes fidèles aux Espagnols s’affrontent âprement sur tout le continent sud américain. En Argentine, les actuelles provinces de Salta, Jujuy et Tucuman au nord-ouest du pays, sont particulièrement touchées. Entre 1814 et 1821, la ville de Humahuaca essuie, par exemple, quatorze batailles de grande ampleur ; c’est l’une des plus touchées du pays.

L’histoire ne s’arrête pas là. Après la victoire contre les Espagnols, c’est au tour de la Bolivie fraîchement indépendante de vouloir annexer le nord-ouest argentin à son territoire. Entre 1837 et 1838 les troupes de la confédération argentine dirigées par Juan Manuel de Rosas affrontent donc les forces boliviennes sous commandement de Andrés de Santa Cruz. Bien que cette campagne militaire engendre une nouvelle victoire argentine, elle laisse les villages de la vallée d’Humahuaca dévastés par des années de guerre. Son économie, sa démographie et ses infrastructures sont tellement ravagés qu’il faudra attendre les années 1860 pour que la vallée commence péniblement à se relever.

Humahuaca aujourd’hui

Jusque dans les années 1800, la ville était un haut lieu stratégique et l’un des principaux centres commerciaux et économiques de l’ancienne province de Tucuman (incluant les provinces actuelles de Tucuman, Salta et Jujuy).

Aujourd’hui, la ville conserve son aspect historique avec ses maisons basses en pisé et ses rues pavées en forme de damier. Il ne reste toutefois plus rien de son époque pré coloniale. Chef-lieu du département d’Humahuaca, la ville ressemble plus à un hameau, profitant du tourisme et d’une agriculture vivrière pour faire vivre ses dix mille habitants.

La construction du Monument aux héros de l’indépendance

C’est en 1925, suite à l’initiative du député Ernesto Padilla (gouverneur de la province de Tucuman), que le projet de construction est validé par le Congrès national argentin.

Monument aux héros de l'indépendance - Collaborateur 7 [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY-SA 3.0 Deed
Monument aux héros de l’indépendance – Collaborateur 7 [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY-SA 3.0 Deed

Après l’organisation d’un concours de projets fin 1925, c’est finalement celui d’Ernesto Soto Avendaño qui est retenu. Sa construction, débutée en 1928, est interrompue deux ans plus tard lors du coup d’État contre le président Hipolito Yrigoyen et de la crise économique qui s’ensuit. Repris en 1933, le monument est finalisé en 1950 et bénéficie de la présence du président Juan Peron lors de son inauguration.

Marches vers le Monument - David Bacon [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY 2.0 Deed
Marches vers le Monument – David Bacon [pseudo Wikipédia] | Creatives Commons BY 2.0 Deed

Positionné sur le point le plus haut de la ville, le monument surplombe la place centrale d’Humahuaca en haut d’un escalier de cent trois marches.

D’un style moderniste et indigéniste, l’ouvrage en bronze de soixante-dix tonnes est divisé en deux parties.

D’une part, des bas-reliefs rendant hommage à l’armée du Nord composée de gauchos et d’indigènes ayant combattu dans la Quebrada d’Humahuaca, d’autre part, d’un groupe sculptural au centre de neuf mètres de haut, représentant l’indien Socompa qui annonce la nouvelle de l’indépendance aux habitants d’Humahuaca. 

Ce monument est donc incontournable pour quiconque souhaite s’imprégner de ou commémorer la lutte des peuples du Nord dans l’accession de l’Argentine à l’indépendance

Quelques liens et sources utiles

El monumento a los héroes de la independencia se inauguraba un 23 de agosto. Jujuy al Momento

Sola, Marcelo. Monumento a los Héroes de la Independencia. Welcome Argentina

Monumento a los Héroes de la Independencia de Humahuaca. SUTEBA

Articles similaires

Cartes interactives

Voyagez dans l'histoire grâce à des cartes interactives à la sauce Revue Histoire ! Découvrez les sur notre page dédiée.

Coup de cœur de la rédac'

Un livre à lire pour tous les amoureux du grand règne de notre espèce !

Il y a 100 000 ans, la Terre était habitée par au moins six espèces différentes d’hominidés. Une seule a survécu. Nous, les Homo Sapiens.

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *