Mais qui a vraiment inventé le Monopoly ?

Amies jouant au Monopoly

Devenez rédacteur !

Valorisez vos compétences rédactionnelles aux côtés d’une équipe de passionnés !

Le jeu de société familial par excellence

Le Monopoly (« monopole » en français) est un grand classique des jeux de société. Le but du jeu consiste à s’enrichir ou ruiner ses adversaires par le biais d’opérations immobilières, reflétant parfaitement les mécanismes du capitalisme. Faire fortune à travers l’immobilier, c’est un peu la définition du rêve américain.

En effet, au début des années 1930 aux États-Unis, c’est la Grande Dépression. Le krach boursier cause une récession économique sans précédent et fait exploser le chômage. Charles Darrow, qui est d’ailleurs lui-même au chômage, invente le Monopoly, seul dans son sous-sol. Il s’inspire de lieux qu’il fréquente avec sa famille, et aurait même (selon les légendes) donné son visage au logo. Carton plein, Parker Brothers (un éditeur de jeux de société aux États-Unis) commercialise le jeu et Charles Darrow devient millionaire. L’histoire de la création du Monopoly a longtemps été imprimée sur les boîtes du jeu. Mais…. Darrow est-il vraiment l’inventeur ?

Charles Darrow, inventeur ou usurpateur ?

En réalité, le Monopoly n’a pas été inventé ni dans les années 1930, ni par Charles Darrow. En 1903, Elizabeth Magie, militante féministe engagée, invente The Landlord’s Game (« le Jeu du propriétaire foncier » en français). Contrairement au message que peut renvoyer le Monopoly, The Landlord’s Game tend à dénoncer ces stratagèmes capitalistes et les « effets pervers du monopole » (Arte, « Cherchez la femme ! Elizabeth Magie – l’histoire des jeux de société »). Elizabeth Magie dépose le brevet, et fabrique son jeu de société.

Charles Darrow posant devant un plateau de Monopoly
Charles Darrow posant devant un plateau de Monopoly.

Vous le sentez venir ? Et oui, Charles Darrow découvre le jeu, et décide de créer un jeu quasiment identique, avec le même plateau, les mêmes cartes, les mêmes petites maisons… Bref, il le plagie. Il le commercialise par ses propres moyens d’abord, puis Parker Brothers lui achète les droits en 1935. Afin d’éviter quelques problèmes tout de même, Parker Brothers rachète aussi les droits à Elizabeth, pour la modique somme de 500$.

Une reconnaissance tardive

Quelques années plus tard, le professeur de l’Université de San Francisco Ralph Anspach invente l’Anti-Monopoly, un jeu qui démontre le danger des monopoles. Ici, les joueurs incarnent des assistants sociaux de l’État, et apportent des mises en examen aux entreprises qui ont le monopole. Mais ce n’est pas là où nous voulons en venir.

En 1974, Parker Brothers poursuit le professeur Anspach pour l’utilisation du nom Monopoly. Et c’est grâce à la défense du professeur que la supercherie de Charles Darrow est découverte, puisque Anspach argue que le jeu Monopoly existait bien avant sa commercialisation par Parker Brothers. Le nom d’Elizabeth Magie est enfin mentionné, et elle est aujourd’hui reconnue dans l’opinion publique comme inventrice du jeu. Malheureusement, l’éditeur du jeu crédite toujours Charles Darrow comme inventeur du Monopoly…

Couverture du jeu The Landlord's Game, avec le visage d'Elizabeth Magie
Couverture du jeu The Landlord’s Game, avec le visage d’Elizabeth Magie.

Le mécanisme d’invisibilisation des femmes

L’histoire d’Elizabeth Magie ne fait malheureusement pas exception. Depuis toujours, les femmes se font spolier leurs inventions, sont invisibilisées, voire occultées. En science, on appelle ça « l’effet Matilda ». L’effet Matilda, c’est l’attribution des découvertes de femmes scientifiques à leurs homologues masculins. Structure de l’ADN, Wi-Fi, pulsar… de nombreuses découvertes doivent en réalité leur existence à des femmes, occultées de l’histoire.

C’est un mécanisme qui dépasse la catégorie scientifique, et contamine tous les corps de métiers. Elizabeth Magie en aura malheureusement payé les frais, et c’est notre rôle, aujourd’hui, de lui rendre justice.

Quelques liens et sources utiles

Cherchez la femme ! Elizabeth Magie – L’histoire des jeux de société. Arte, 2021.

Pourquoi le Monopoly a plusieurs origines (et un vrai message idéologique), David Castello-Lopes, Europe 1, 2020.

Shana P.

Diplômée en Relations Internationales et Stratégies Politiques, j'ai orienté ma carrière professionnelle dans les droits de l'Homme. Spécialisée sur le droit des femmes, j'espère vous faire découvrir des thématiques méconnues.